Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la mort

  • « La mort » de Vladimir Jankélévitch

    Peut-on penser la mort ? N’y a-t-il pas un aspect moral malsain à penser la mort ? La mort est-elle simplement pensable ? Et pourquoi la mort de quelqu’un est-elle toujours une sorte de scandale ? Pourquoi cet événement si normal éveille-t-il chez ceux qui en sont les témoins autant de curiosité et d’horreur ? Autant de questions que pose La Mort de Vladimir Jankélévitch  paru chez Flammarion en 1966, et réédité à l’occasion des 40 ans de la collection « Champs », accompagné d’une préface inédite du philosophe Frédéric Worms.

    Lire la suite

  • Pour une philosophie du plaisir ? Note sur Epicure

    Pourquoi faut-il relire Epicure aujourd’hui ? Certes, sa philosophie est l’une des plus célèbres. Qui n’a pas comme références, lorsqu’on évoque l’épicurisme, les « pourceaux d’Epicure », une tête systématiquement tourné vers le sol, le groin fouillant inextricablement la terre, un animal voué biologiquement à la débauche. Par analogie,  l’« épicurien » est pour le plus grand nombre, celui qui « ne songe qu’au plaisir », un hédoniste, jouisseur vide, désespérément vide.

    Lire la suite